Dirigeable République

Le dirigeable La République était un dirigeable militaire français, construit en 1908 et qui s'est écrasé en 1909.  Les bons résultats de ce dirigeable décident le Ministre de la Guerre à faire, pour la première fois, participer un dirigeable aux manœuvres militaires de l’automne qui se déroulent dans le Bourbonnais.

 

 

Il décolle de Lapalisse le 25 septembre 1909 à 7 h 20, passe au-dessus de Moulins et s'écrase vers 8 h 30 à Trévol, près de l'entrée du château d'Avrilly, une pale de l'hélice s'étant brisée et ayant déchiré l'enveloppe alors qu'il devait prendre part au premier salon de l’Aéronautique en survolant le Grand Palais de Paris où se tenait la manifestation inaugurée ce même jour.

 

Cet accident entraîne la mort de l'équipage de l'appareil : le capitaine Marchal, le lieutenant Chauré et les adjudants Vincenot et Albert Réau (1879-1909). Ce dernier était originaire de Naintré. Des funérailles nationales sont célébrées le 28 septembre 1909 en la cathédrale Saint-Louis de Versailles. Un monument réalisé par Henri Bouchard commémore l'événement à Trévol.

Cartoliste du dirigeable "République"