Maison forte de Cuncy 

Maison forte défendant les frontières du Nivernais, Cuncy est connu dès le Xème siècle comme ayant appartenu à la mense de Saint Germain d'Auxerre, puis, en 1137, comme donné en apanage par le roi Louis VI à son fils Robert.

Au XVIIème siècle. Cuncy fut transmis par les Monfoy aux Grandrie puis aux Fournier et entra dans la Maison des Chabannes par le mariage de Marie-Henriette de Fournier avec Claude-François marquis de Chabannes.

 

 

Après la mort, en 1794, de la marquise de Chabannes, Cuncy fut mis sous séquestre en 1795. A la suite d'une pétition de ses enfants, la gestion en fut confiée à Joseph Fournier de Cuncy, époux de Marie-Henriette de Chabannes. En 1798, cinq lots furent constitués sur les domaines, tant de Cuncy que de Château-Chinon, le premier lot, celui de Jean Baptiste étant confisqué pour cause d'émigration.

Quelques années plus tard, Cuncy fut racheté́ par Pierre Limanton de Jaugy, maire de Tannay, ancien intendant de la duchesse de Mazarin. Sa fille Adélaîde épousa, en 1802, Louis-Jacques-Henri de Chabannes, fils de Marie-Henriette, lequel racheta la terre à son beau-père en 1820 après avoir vendu à cet effet sa terre de Huez.

 

Après sa mort. Cuncy fut vendu par ses héritiers à la famille de Muay qui le céda en 1846à̀ Edme Goyard dont les descendants sont les actuels propriétaires.