Jean-Baptiste de Chabannes

Biographie:

D'une famille qui descendait des anciens comtes d'Angoulême, et à laquelle ses alliances avec la maison de France, valut longtemps le titre de cousin du roi, il suivit la carrière des armes, émigra en 1790 et servit dans l'armée de Condé.

 

Étant passé en Angleterre, il se lança dans des spéculations et soumissionna l'éclairage de la ville de Londres. Rentré en France après l'amnistie du 6 floréal an X, il organisa avec son cousin, M. de Talleyrand, le service de voiture publiques, connu sous le nom de Vélocifères.

 

Il quitta de nouveau de Paris pour Londres, devint aide de camp de Louis XVIII en avril 1814, et chevalier de Saint-Louis, et fut chargé de certaines négociations relatives au retour des Bourbons : il obtient notamment la soumission immédiate du comte Maisons, gouverneur de Lille. Le retour de l'île d'Elbe l'obligea à regagner l'Angleterre.

 

À la Seconde Restauration, il fut nommé pair de France le 17 août 1815, et vota la mort dans le procès du maréchal Ney.

 

Il refusa de siéger à la Chambre des pairs après la révolution de Juillet 1830.      

En Bref:

Jean-Baptiste-Marie-Frédéric, marquis de Chabannes (27 décembre 1770, Clamecy - 23 février 1851, château d'Argoulais), est un militaire et homme politique français..